FASCIITE PLANTAIRE – ÉPINE DE LENOIR – DOULEUR AU TALON


Capture d’écran 2016-01-27 à 23.43.49

Qu’est-ce qu’une fasciite plantaire?

La fasciite plantaire est une inflammation douloureuse du fascia plantaire (le ‘ite’ suivant fascia veut dire inflammation). Le fascia plantaire une bande large plus ou moins flexible qui part de l’avant du pied et qui s’attache à l’os du talon.

Le rôle du fascia plantaire est primordiale lors de l’absorption de choc à la marche et de la propulsion. On peut le comparer à la corde d’un arc ou à l’amortisseur d’une auto.

Quels sont les symptômes d’une fasciite plantaire?

  • En général, la douleur sera localisée au creux de l’arche, près du talon.
  • Il est fréquent de ressentir une douleur intense le matin ou à la suite d’un temps de repos. Les gens parlent souvent d’une douleur qui disparait après quelques pas ou quelque minutes après s’être levé.
  • Lorsque la blessure est plus sévère ou qu’elle est non traitée, elle peut devenir handicapante toute au long de la journée, en particulier pendant et après l’activité physique.

fasciite plantaire

Quel est la différence entre une fasciite et une épine de Lenoir?

  • L’épine de Lenoir est une calcification du fascia plantaire souvent causée par une tension exagérée sur le fascia. Les gens ayant des pieds plats ou un surplus de poids sont plus a risque de développer cet excroissance osseuse.
  • Cet condition se développe graduellement par le dépôt de calcium sur l’os du talon. Elle ne peut être identifiée seulement que par radiographie, IRM ou échographie.
  • En fait, cette « épine » n’est souvent pas douloureuse et peut très bien ne jamais être découverte chez un individu.
  • Les gens ayant une épine de Lenoir ont par contre plus de risques de développer une fasciite plantaire. On peut alors parler de Syndrome de l’épine de Lenoir. Le traitement reste alors le même que pour une fasciite plantaire.

épine de Lenoir radiographie

Qu’est-ce qui cause la fasciite plantaire?

  • Comme n’importe quel objet qui s’étire: élastique, tissus, ballon, le fascia plantaire a une limite de stress ou de tension qu’il peut tolérer avant de déchirer ou fissurer. Lorsque cette limite est dépassée le fascia se brise et devient inflammé. On parle alors d’une fasciite.
  •  Plusieurs conditions biomécaniques comme l’hyper-pronation (pieds plats) et les pieds creux peuvent être responsable d’une tension exagérée sur le fascia plantaire.
  • L’excès de tension peut aussi provenir d’une surcharge de travail, d’un surplus de poids, d’un traumatisme ou d’une chute.

Comment traite-t-on une fasciite plantaire?

Après le diagnostique d’une fasciite plantaire, le podiatre vous proposera un plan de traitement adapté a votre condition et a votre style de vie. Les modalités de traitements vont de conservatrices a invasives:

Conservateurs : repos, glace, étirements, thérapie manuelle, bandages (taping), orthèses plantaires.

Médecine physique : thérapie par onde de choc, thérapie LASER.

Médication : anti-inflammatoire, infiltration de cortisone.

Chirurgie: est indiqué seulement en dernier recours si aucun autre traitement n’a été efficace.

Traitement par orthèses plantaires :

  • L’orthèse plantaire vise a redonner un alignement optimal au pied afin de diminuer les tensions excessives au niveau du fascia plantaire.
  • Pour obtenir les meilleurs résultats, l’orthèse doit faire partie d’un plan de traitement spécifique prescrit par votre podiatre.

Fasciite plantaire ou fasciose plantaire?

Lorsque la blessure devient chronique, le processus inflammatoire disparaît en grande partie. Si les symptômes persistent, c’est qu’il existe toujours des lésions microscopiques à l’intérieur du fascia plantaire.  On parle alors d’une condition dégénérative sans inflammation qu’on nomme fasciose plantaire. Lors de votre examen, le podiatre établira un diagnostique précis et vous proposera le plan de traitement approprié.

Autres diagnostiques apparentés:

Épine de Lenoir 

Le fascia plantaire s’insère sur le calcanéum, l’os du talon. Lorsque le fascia est mis en tension de manière exagérée, un stress important est mis sur cet os. Par réaction, il peut se créer un dépôt de calcium dans le fascia. Lorsqu’une radiographie est prise, cette calcification apparaît comme une épine. Le dépôt de calcium n’est par responsable de douleur et ne disparaitra pas. Par contre, les gens ayant une épine de Lenoir sont plus à risque de développer une fasciite plantaire.

Inflammation du coussin adipeux

C’est l’inflammation du coussin graisseux se trouvant sous l’os de votre talon, le calcanéum.  Cette condition est causée par une diminution ou un déplacement du tissu adipeux. Il est aussi fréquent chez les coureurs. Le traitement de choix est alors du repos et l’ajout de coussin en gel sous le talon. Si une condition biomécanique est sous-jacente, des orthèses plantaires peuvent être prescrites.

Fibromatome plantaire

C’est une masse bénigne parfois douloureuse présente dans le fascia plantaire. Cet condition pourrait être comparé a une cicatrice du fascia.

Les commentaires sont fermés.